Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La délégation 31 - Page 3

  • Le 14 janvier 1943 s’ouvrait la conférence de #Casablanca

    Publié par Guy Jovelin le 14 janvier 2020

    81011072_10156862877232113_4413956818020073472_n.jpg

    Le 14 janvier 1943 s’ouvrait la conférence de #Casablanca, afin de préparer la stratégie des alliés après la guerre à l’égard de l’Europe, le premier ministre britannique Winston #Churchill (69 ans) parvint à réunir non sans mal le général d’armée Henri #Giraud (64 ans) et le colonel de #Gaulle (53 ans) en face du président américain Franklin Delano (son grand-père maternel était un descendant de La Noye) #Roosevelt (61 ans).
    Roosevelt, toujours frileux pour entrer en guerre en Europe, posa clairement la question aux deux officiers Français :
    « Les Etats Unis seraient susceptibles de débarquer en France à la condition que la France accepte d'ouvrir son empire au commerce américain et prenne l'engagement de décoloniser dans les 30 ans. »
    Giraud eut un haut de cœur et claqua la porte... De Gaulle resta. On connaît la suite ... 19 ans et demi plus tard !
    https://www.youtube.com/watch?v=l0cojFJ5UYc

  • Achetez des cadeaux de Noël sans financer le système !

    Publié par Guy Jovelin le 18 décembre 2019

     
    cadeaux noël

    Dernière ligne droite pour faire ses cadeaux de Noël. En boutique ou en ligne, à Toulouse ou ailleurs en France, de nombreuses idées peuvent vous permettre de contourner les grandes distributions et encourager la créativité. 

    Consommez local !

    Première série d’idées de cadeau, des boutiques qui ont pignon sur rue dans notre chère cité toulousaine. 

    En termes de librairie, gardez l’esprit de Noël grâce à La Barque des Apôtres, librairie catholique située 16 rue Perchepinte, entre la rue Ozenne et la cathédrale Saint-Étienne, à deux portes de l’évêché. Dans cette boutique, livres pour enfants, livres religieux ou philosophiques mais aussi politiques et historiques cohabitent. À quelques encablures de là, place de la Trinité, la librairie Siloë Jouanaud vous accueille certainement pour son dernier Noël, l’établissement étant en vente. L’occasion de dire au revoir au propriétaire partant à la retraite, et de dénicher des livres sur les religieux, des CD de Noël ou de choeurs grégoriens. Des bougies pour les neuvaines aux bandes dessinées pour enfants, on peut également retrouver un grand rayon diversifié sur la philosophie et l’histoire. Dans un autre registre, au 46 rue du Taur, la Librairie Occitania offre de beaux ouvrages, ancien ou plus récent sur l’histoire de notre langue, de notre région ou de notre ville. Un trésor pour les amoureux de l’enracinement. Pour trouver des livres anciens, vous pouvez vous rendre au 16 rue de Metz au Bouquiniste Brocanteur du pont Neuf où un large choix de livre s’offre aux fouineurs. 

    Et si vous cherchez toujours des santons ou des produits religieux artisanaux, rendez-vous dans le quartier Saint-Étienne ! La Maison Mathieu vous accueille au 13 rue Croix-Baragnon et vous propose les fabrications des sœurs de l’abbaye de Jouarre. À deux pas de là, au 11 rue Fermat, l’Artisanat monastique de Toulouse offre également de nombreux produits religieux ou non. Une bonne adresse pour trouver des cadeaux de bon goût et originaux. Et si vous offrez des vraies chaussures faites sur mesures et introuvables dans la grande distribution ? Au 45 rue des Paradoux, le Bottier toulousain propose des chaussures au nom de quartiers de Toulouse. Elles sont réalisées en atelier pour des modèles uniques et adaptés au client. Du côté des arts de la table, vous pouvez vous rabattre sur la boutique Degrenne, située au 8 rue de la Trinité. Sinon, au 38 rue des Filatiers, retrouvez le Comptoir des savonniers, pour trouver des savons aux doux parfums qui pourront rappeler l’été.

    Vous voulez vous rhabillez pour l’hiver ? Rendez-vous chez Alfred Woodle célèbre magasin casual, mods et rock dans la plus pure tradition britannique, tenue coûte que coûte entre deux magasins géants du Stade Toulouse, au 75 rue Alsace-Lorraine. Harrington, cravates, polos, chemises ou encore pull, apprenez des conseils du vendeur pour adopter une mode old school. Vous voulez tricoter vous-même votre pull ou votre prochaine écharpe ? Ou donner l’envie à votre grand-mère de vous confier son prochain tricot ? Rendez-vous à Bergère de France, au 32 boulevard de Strasbourg. 

    EN LIGNE

    Enfin, le Vilain P’tit Canardentreprise toulousaine fondée il y a un an, vous offre une nouvelle gamme de chaussettes 100% fabriquée en France. Outre les pulls, les t-shirt à l’effigie de votre canard préféré ! Rendez-vous sur son site !

    Pour soutenir les maisons d’éditions indépendantes et toulousaines, autre que Privat, rendez-vous aux Éditions Auda Isarn, où les aventures du Hussard vous attendent mais pas que ! 

    Hussards
    La collection des aventures du Hussard, à retrouver aux éditions Auda Isarn ou dans toutes les bonnes libraires.

    Vous pouvez également vous procurer les derniers exemplaires de la nouvelle revue Avant Postecréée par des Toulousains pour les Européens. Une initiative de Radio Thermopyles, co-dirigée par les équipes d’Infos-Toulouse.

    Ailleurs en France, avec Paris Vox

    POUR UN NOËL LITTÉRAIRE

    Ouvrages neufs ou d’occasions, littérature, essais, romans historiques, épopées militaires, philosophie, bandes-dessinées, religion, les meilleurs adresses pour remplir intelligemment  sa bibliothèque et celle de son entourage :

    L’image contient peut-être : 1 personne, assis
    François Bousquet, patron de la Nouvelle librairie.

    La Nouvelle Librairie, 11 rue Médicis, 75006 Paris, où vous serez accueilli par une jolie toulousaine. 

    Libraire Française, 5 Rue Auguste Bartholdi, 75015 Paris.

    Librairie Duquesne Diffusion, 27 Avenue Duquesne, 75007 Paris.

    Librairie Notre Dame de France, 33 Rue Galande, 75005 Paris.

    Librairie Gay Lussac, 49 rue Gay-Lussac, 75005 Paris.

    Europa Diffusion

    Librairie La Billebaude 

    Librairie du Flore

    Éditions Lohengrin 

    Éditions Némésis

    Éditions Kontre Kulture

    Éditions du Triomphe, pour des bandes dessinées pour tous les âges !

    HABILLEMENT

    Tshirts personnalisés ? Sweat-shirt « politiquement  incorrect » ? Sac de course « Titi parisien » ? C’est à L’atelier Parigot !

    Les marques indémodables du « casual » chic et choc, c’est au London Styl ! 75 Boulevard de Grenelle, 75015 Paris. 

    Le chic « made in Italy »  ? C’est Pivert (-10 % avec le code promo PARISVOX) et Stolen !

    Punk, Rockabilly, Skin, Mod’s ? C’est au Badabing Shop que ça ce passe ! 

    Bracelets, bonnets et chaussettes « made in France »  : Le vent à la Française 

    Folklore et traditions européennes : Chez Perrine

    cadeaux
    Un des t-shirts proposés par l’Atelier Parigot.

    BIJOUX, DÉCO,  MUSIQUE, ARTISANAT D’ART

    Épées décoratives, bijoux celtiques ou vikings, tapisseries, costumes médiévaux,  replongez dans l’imaginaire de Brocéliande à l’Echoppe médiévale.

    Perig Kerys sculpteur d’Extrême-Occident.

    Céramique peinte main, gravure sur verre, tours de Jul, travail du cuir, le talent au service de la tradition c’est chez Art, Terre, Europa.

    L’Armorial est un atelier qui vous propose différents types de moulages , blasons, symboles religieux, celtiques et historiques.

    Tout l’univers celtique, c’est Terres Celtiques.

    Bijoux et des objets en bronze ou en argent, émaillés selon la technique traditionnelle dite des émaux grand feu, c’est sur Tailleurs images ! 

    Parfums Cheyenne Carron 

    Parfums Terre de France 

    Création et réalisation de blasons : provinces, villes, familles, associations, logos ainsi que toute forme de réalisation : Formes et ombres

    Alban de Cacqueray, sculpteur sur bois, est spécialisé dans la réalisation de statues classiques. Il  crée des objets de décoration, ou réalise, pour des églises ou des particuliers, différents types de sculptures à la demande.

    Des bijoux d’exception sur Perrigot

    Crèches de France, pour agrandir votre crèche. 

    Objets d’un quotidien européen chez Lady Europa

    Des bracelets originaux sur la page de Le Bellifontain

    Le nouvel album du groupe de rock In Memoriam, ou les CDs de Boisson Divine

    In Memoriam Déjà demain

    Plateforme de téléchargement de musique enracinée : Unisson France

    GASTRONOMIE

    Pour découvrir toutes les richesses des abbayes de France et de Navarre, rendez-vous sur Divine Box. 

    Ramener un peu de Bretagne à Paris grâce à la gamme d’excellents produits proposés par Karantez Vro.

    Epicerie, cosmétiques, graines à planter ou à germer, huile, café… des produits sains et enracinés, c’est Au Bon Sens.

    Pour vos petit-déjeuners, vos desserts où vos diverses préparations culinaires, les meilleurs miels sont chez Le Miel noir.

    Toute la richesse des produits monastiques au Comptoir des abbayes.  

    Pour un réveillon qui pétille ! Champagne Gaston Révolte 

    Des viens de Bordeaux de caractère, Château Bessan

    Chasse Gardée, une bière de grande qualité.

    DIVERS

    Une carte cadeau « spéciale Made In France » : 

    La sélection livre d’Infos-Toulouse

    Bienvenue au Kosovo de Nikola Mirkovic, Simona Mogavino et Giuseppe Quattrocchi.

    Keranna, l’histoire de Sainte Anne d’Auray de René le Honzec.

    Courage, Manuel de guérilla culturelle, de François Bousquet

    Crépuscule des Titans, Papacito

    Tome 2 des Mémoires, Tribun d’un peuple, de Jean-Marie Le Pen

    L’Église en procèsde Jean Sévillia 

    Le non du peuplede Gabriel Robin et Benjamin Desmelay

    Une fin du monde sans importance vol.2, de Xavier Eman

     

    Source : infos-toulouse

  • Crèche vivante perturbée à Toulouse : que va faire le parquet ?

    Publié par Guy Jovelin le 17 décembre 2019

    Auteur : Michel Janva

    Crèche vivante perturbée à Toulouse : que va faire le parquet ?

    L’Agrif sera vigilante :

    Ainsi, la crèche vivante qui était réalisée ce dernier samedi, place Saint Georges, au cœur de Toulouse, avec des enfants, a dû être évacuée en urgence.

    Quelques dizaines de nervis gauchistes détachés de l’arrière de la manifestation des gilets jaunes et scandant des slogans de haine antichrétienne, en ont envahi l’espace, imposant aux organisateurs de la crèche l’abandon des lieux.

    La police n’est pas intervenue contre cette grave violence liberticide rappelant dans le passé les premiers actes annonciateurs des tragiques périodes révolutionnaires de persécution anticatholique.

    L’Agrif attendra du parquet de Toulouse les poursuites qui s’imposent contre les responsables, connus, de cette agression de racisme antichrétien, pour « entrave concertée à l’exercice de la liberté d’expression selon l’article 431-1 du code pénal ».

     

    Source : lesalonbeige

  • Toulouse : la crèche vivante perturbée, notre journaliste agressé

    Publié par Guy Jovelin le 16 décembre 2019

    L’édition 2019 de la crèche vivante de Toulouse a dû être écourtée après l’intervention de contre-manifestants devant des enfants apeurés. 

    Ce devait être un samedi où l’esprit de Noël rayonnait sur Toulouse, un esprit loin du consumérisme des boutiques, des tensions qui traversent le pays entre gilets jaunes et forces de l’ordre. Un petit moment de paix dans une société dessoudée, un moment de partage face à l’individualisme, un moment de beauté avec des choristes, un moment de tradition avec la crèche vivante. 

    Une contre-manifestation devenue démonstration christianophobe

    Pour la septième année consécutive, l’association Vivre Noël autrement organisait la crèche vivante, place Saint-Georges à Toulouse. Si une partie est restée à l’endroit prévue, une autre délégation, composée des rois mages, de saint Joseph, de la Vierge et l’Enfant-Jésus, ont déambulé durant plus d’une heure dans l’hyper-centre de Toulouse, de la cathédrale Saint-Étienne au Capitole. Dans une ambiance bucolique, les bénévoles ont distribué entre deux chants de l’Avent, des petits prospectus avec les horaires des messes de Noël. 

    Lire aussi : Une crèche vivante de Noël à Toulouse

    C’est au retour de la crèche déambulatoire que les esprits se sont échauffés avec une cinquantaine de manifestants, issus de l’extrême gauche. Sous couvert de « laïcisme », ils ont sifflé les choristes, scandé des chansons blasphématoires et insulté des participants avant d’en arriver aux mains avec certains, arguant « que cet événement était illégal dans un État laïc ». Pas de chance pour eux, la préfecture, comme la municipalité avait bien autorisé la tenue de la crèche vivante, contrairement à leur rassemblement. 

    Un journaliste d’Infos-Toulouse agressé

    Plusieurs contre-manifestants ont tenté d’atteindre la crèche. L’un d’entre-eux, visiblement en plein live sur les réseaux sociaux, a pris à partie des bénévoles de l’association, insultes en prime. Évacué une première fois, il est revenu à la charge, et c’est à ce moment, que notre équipe de journalistes qui filmait la scène, a été prise à partie par quelques individus, n’hésitant pas à arracher l’appareil photo de notre reporter pour le jeter au sol. Un geste lâche de la part de ce militant opposé à la liberté d’informer qui lui vaudra une seconde exclusion de la place, obligé de rejoindre ses comparses, dont des membres clairement identifiés de l’association Act Up, Union Antifasciste Toulousaine et d’autres groupuscules de l’extrême gauche, réunis pour tenter de contrôler un nouvel acte des Gilets jaunes. 

    Lire aussi : Antifas, Black bloc : ils tentent de détruire les Gilets Jaunes

    Suite à ces escarmouches, la crèche vivante a été écourtée de plus d’une heure, empêchant trois groupes de choristes de se présenter sur scène et les enfants de poser dans la crèche. Outré, les participants ont été contraint de quitter la place, parfois sous les pleurs effrayés des enfants. 

    L’archevêque « déplore » cette attaque

    Dans un communiqué publié dimanche 15 décembre, l’archevêque Monseigneur Le Gall a condamné cette interruption de la Crèche vivante.

    « Cette manifestation joyeuse durant laquelle des chants de Noël sont entonnés, des scènes de Nativité jouées par des enfants et des adultes, aidés par de multiples animaux, n’a d’autre but que de donner de la profondeur à cette fête. En tant qu’Archevêque de Toulouse, je déplore que le simple rappel de la naissance de Jésus et des valeurs qu’elle véhicule (accueil de l’étranger, annonce de la Paix et signe d’une tendresse dont nous avons tous besoin) ne soit plus respectée dans notre pays et suscite même des actes de violences verbales et physiques de ceux qui s’érigent comme défenseurs de la liberté. J’invite chacun à défendre pacifiquement la liberté d’expression ainsi qu’à respecter l’histoire et les traditions de notre pays. + Robert Le Gall ».

    Étienne Lafage.

     

    Source : nfos-toulouse

  • Des canetons jetés vivants dans des poubelles : L214 porte plainte contre une exploitation en Dordogne

    Publié par Guy Jovelin le 11 décembre 2019

    L214 porte plainte contre une exploitation du Périgord.
    L214 porte plainte contre une exploitation du Périgord.GAIZKA IROZ / AFP
    Publié le  , mis à jour 
    Ce mercredi, l'association L214 a dévoilé les images qu'elle a filmées dans le Domaine de La Peyrouse. L'exploitation, située en Dordogne et spécialisée dans la production de foie gras, est accusée de maltraitance envers les animaux. 

    Les canetons sont jetés vivants dans les poubelles de l’exploitation, les canards sont gavés à l'aide d'une pompe pneumatique, avant d'être tués sans être pleinement endormis... Ce mercredi, l'association L214 a dévoilé des images chocs qu'elle a filmées dans une exploitation située dans le Périgord. Le Domaine de La Peyrouse, spécialisé dans la production de foie gras, et rattaché au Lycée Agricole et Agro-alimentaire de Périgueux (dans le volet formation) est pointé du doigt par l'association pour « maltraitances sur animaux ».

    « Le foie gras du Domaine de La Peyrouse, origine certifiée Périgord, a été récompensé par une médaille d’or au Concours Général Agricole de 2019 encadré par le Ministère de l’Agriculture », explique L214.

    L214 éthique & animaux@L214

    NOUVELLE ENQUÊTE

    Des milliers de canetons jetés vivants à la poubelle, c’est ce que nous avons découvert au Domaine de la Peyrouse, médaille d’or 2019 au Concours Général Agricole., la cruauté de la naissance à la mort.
     https://l214.com/foie-gras-2019 

    L'association précise que son enquête a été menée entre les mois d'octobre et de novembre derniers. Sur les images diffusées par la structure, des « milliers » de canetons sont jetés vivants dans les poubelles du couvoir du Domaine de La Peyrouse. Selon L214, ces derniers « vont y mourir de faim ou d’asphyxie, écrasés par le poids des autres ». Au sein de l'exploitation, un tri est opéré : « En France, seuls les canards mâles sont gavés.

    Plongés dans un bac d'eau électrifiée

    Au couvoir du Domaine de la Peyrouse, les canetons sont donc triés : « les canetons jugés inaptes et les canetons femelles sont écartés. [...] Les œufs non-éclos à temps sont jetés dans une autre benne où naissent et meurent des canetons sortis tardivement de l’œuf. » La structure explique qu'elle a signalé cette pratique aux services vétérinaires de la Dordogne. Ces derniers ont constaté que les canetons n'étaient pas tués avant d'être jetés à la poubelle. « À ce jour, les services vétérinaires n’ont pas indiqué si une procédure pénale avait été engagée, ni si la situation avait évolué », précise la structure. 

    En ce qui concerne les canetons mâles, qui sont utilisés pour le foie gras, ces derniers sont introduits dans un « carrousel ». La pointe de leur bec est alors brûlée. Les canards sont alors « enfermés pendant 10 jours dans des cages collectives sur un sol grillagé. Deux fois par jour, ils sont immobilisés par une grille mobile et gavés à la pompe pneumatique par des élèves apprentis. » Par la suite, les canards sont abattus : ils sont « suspendus à la chaîne d’abattage, puis sont plongés dans un bac d’eau électrifiée afin d'être étourdis. Ils sont ensuite saignés. Certains canards sont mal étourdis et reprennent conscience en se vidant de leur sang », décrit l'association.

    L'association indique qu'elle porte plainte contre le Domaine de La Peyrouse pour « délit d'abandon et délit de mauvais traitement envers les animaux ». L214 réclame des sanctions. Selon la structure, la médaille d'or 2019 doit être retirée à l'exploitation. L'association demande également à ce que le Domaine ne serve plus de centre de formation.